vendredi 9 octobre 2015

[Sport] Mon compte rendu de Run In Lyon 2015 + 3 questions à Muriel Hurtis !

Comme tous les ans à la même époque, impossible de passer à coté de Run In Lyon ! J'y étais l'année dernière et je ne pouvais évidemment pas passer à coté de l'édition 2016 - invitée par les laboratoires Santé Verte (que je remercie d'ailleurs chaudement !).

Mes impressions et l'organisation

Avec mon acolyte Sarah on s'était d'abord dis qu'on allait courir le semi. Je me suis d'ailleurs inscrite sur ce parcours et, ultra motivée, j'ai commencé à m'entrainer assez sérieusement. J'ai réussi à courir jusqu'à 17km (le truc impensable!) mais cette distance m'a littéralement épuisée et je n'ai plus réussi à courir autant après ça. Ajouté à la fatigue dû au jet-lag de mon voyage au Japon et un tas d'autres trucs j'ai commencé à me demander si on avait pas mis la barre un peu trop haut et j'ai proposé à Sarah de se rabattre sur le 10km. Heureusement pour moi, elle a dis oui ;-)

On s'est donc dis qu'on allait partir dans le sas des 53minutes. Cette année l'organisation avait un peu changé puisque les départs des différentes distances étaient différés. Pas de bouchon dans les sas ni dans la rue, j'ai trouvé ça vraiment top ! Pour la petite histoire, le truc assez drôle c'est qu'ils étaient tellement à l'heure que même avec 5 petites minutes de retard, on a réussi à rater le départ du sas 53 minutes (ah ah), du coup on a du partir avec ceux du 57 ;-)

 Le beau temps était au rendez-vous : ciel bleu et température idéale, et hop, on est parti pour 10km ! Le parcours était vraiment génial même si le tunnel mode doux est absolument horrible et interminable (pitié l'année prochaine faites nous passer ailleurs!). Bon après je ne vais pas vous mentir, je crois que cette course était la pire que j'ai faite, niveau performance. Je n'avais pas couru depuis deux mois et je l'ai vraiment senti dans les jambes et dans l'endurance (Sarah a cartonné elle, un gros bravo !! ;-)). J'avais trop peur d'avoir mal aux genoux mais je m'étais vaporisée du Spray Dol (partenaire de la course) avant de partir et ça a vraiment été ! (Je vous en reparlerai plus longuement dans un autre article "découvertes sportives").

L'ambiance était géniale - comme d'habitude j'ai envie de dire - et même si je regrette que le ravito ai été placé un peu trop tôt, celui de la fin était plutôt sympa avec banane, orange, fruits secs et autre taboulets (que nous n'avons pas trouvé mais j'ai vu un tas de personne avec des taboulets dans les mains ;-)). J'ai trouvé le t-shirt et la médaille très sympa aussi !

 Je vous donne rendez-vous l'année prochaine pour un Run In Lyon qui se passera un peu mieux pour moi je l’espère ! En attendant, il y aura certainement d'autres courses entre temps :)

3 questions à Muriel Hurtis


(Mes photos étant floues *sniff* j'ai piqué celle-ci ici !)

A moins d'habiter sur Mars, vous avez déjà surement entendu parlé de la belle Muriel Hurtis - championne française de sprint ! J'ai eu la chance de pouvoir lui poser quelques questions au village, la veille de la course et je tiens vraiment à insister sur un point, Muriel en vrai, elle est trop trop belle ! :)

Quels sont vos secrets de préparation avant une compétition ?
Je n'ai pas vraiment de secret ni de rituel. Je me mets dans ma bulle et j'essaye de faire abstraction de tout ce qui se passe à l'extérieur : se concentrer sur soi et tout ce qu'on à faire. Je n'ai jamais eu de rituel mais je fais régulièrement un travail de respiration.

Avez-vous des petits secrets de beauté ?
Pas vraiment mais il m'est souvent arrivé, de boire de l'eau d'argile, le matin à jeun. Je met de l'argile avec de l'eau dans un verre la veille au soir et je bois cette boisson le lendemain. C'est vrai que ça fait du bien pour le teint. Après j'aime bien aussi faire me faire un petit maquillage léger.

Quels conseils vous donneriez aux filles qui veulent commencer le sport ?
Je leur conseil d'acheter une paire de baskets et de commencer le footing. C'est vrai que la course à pied c'est quelque chose de très accessible, c'est pas très compliqué et on a pas besoin de matériel ou d'installation particulière. Le plus simple est de commencer progressivement, ça peut être d'abord cinq minutes de footing et puis vous augmenter et au fur a mesure on arrive à ses objectifs.

Encore un grand merci à elle pour sa gentillesse :)

Et vous, vous c'est quoi votre dernière course ?

6 commentaires:

  1. Coucou, bravo pour ta course ! J'y étais aussi, côté semi-marathon, ça a été une belle expérience :)
    Comme toi j'ai utilisé le spray Dol le matin de la course et je n'ai eu aucune douleur aux genoux, j'étais bluffée. Je ne sais pas si c'était le fait du spray ou pas, mais je me le garde sous le coude !

    RépondreSupprimer
  2. Le Run in Lyon a eu un succès fou, c'est incroyable ! Je n'y ai pas participé mais j'ai pu voir le monde fou qu'il y avait dans les rues, impressionnant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est LA course à laquelle il faut participer quand on est lyonnais :)

      Supprimer
  3. Super course !!! Merci Camille... Vivement la prochaine :)

    RépondreSupprimer

BLOGGER TEMPLATE BY DESIGNER BLOGS