vendredi 29 mai 2015

[Sport] Le compte rendu de Courir Pour Elles

Je vous propose un deuxième article running cette semaine puisque Dimanche dernier j'ai couru une course qui commence à devenir assez connu, j'ai nommé Courir Pour Elles. Voici mon petit compte-rendu !


L'événement

Courir Pour Elles, avant d'être LA course caritative par essence, c'est surtout une association qui œuvre pour la prévention des cancers féminins par l'activité physique. La course est exclusivement féminine (je trouve d'ailleurs cela un peu dommage d'exclure les hommes qui voudraient surement courir eux aussi, pour la cause féminine) et l'intégralité des bénéfices sont reversés pour des soins supports adaptés aux femmes victimes de cancers.

Le parcours est le suivant.



L'organisation 

La course se déroulait au parc de la Croix Laval - dans le Nord de Lyon - et j'avoue que pour y aller, c'est un peu la galère même si des navettes ont été mises en place. Avec près de 9000 participantes je pense que ce n'est tout simplement pas suffisant. J'ai personnellement pris la voiture et ai trouvé une place plutôt facilement mais un peu loin du parc.

Au niveau du runner pack on a eu droit au fameux t-shirt rose ainsi qu'un gym-bag rempli de goodies des partenaires présents sur la course. Mention spéciale pour la boisson choco-noisette Bijorg. Le village lui, n'avait rien d'exceptionnel à part encore et toujours le stand Bjorg où on pouvait gouter une tonne de bonnes choses ;-)

Au niveau de l'organisation de la course en elle-même, je trouve que ce n'était vraiment pas génial. Je ne sais pas si c'est le fait qu'il y ai toujours plus d'inscrites ou pas mais j'ai eu l'impression qu'ils étaient un peu dépassé. En vrac voilà ce qui m'a déplu : 
- Départ en retard : 10h20 au lieu de 10h... C'est pas énorme mais quand on a envie de courir c'est vraiment pénible d'attendre pour rien.
- Indication inexistante : si je n'avais pas eu une copine pour me dire où se prenait le départ je pense que je ne l'aurais jamais trouvé !
- Pas de sas de départ : tout le monde part en troupeau, piétinage inévitable, j'en passe et des meilleurs.
- Chrono approximatif : le dossard était équipé d'une puce mais je n'ai pas compris leur système. Il n'y avait pas de capteur au départ et à l'arrivé c'est quelqu'un qui scannait les dossards pour arrêter le chrono donc c'était plutôt facile de perdre quelques précieuses secondes.



Compte-rendu et impressions

Cette course est un peu particulière pour moi car c'est la première course officielle que j'ai faite (en commençant par le 5km) et depuis, j'essaye d'y aller tous les ans, un peu comme un pèlerinage hihi. Et comme les choses sont plutôt bien faites, cette année j'avais gagné mon dossard grâce à Bjorg ! 

Comme je le disais plus haut, j'ai eu un peu de mal à trouver l'endroit où se prenait le départ et une fois trouvé l'attente était vraiment interminable. Pour les 10km ont était censés partir à 10h et j'ignore pour quelles raisons le départ a été donné plus de 20 minutes après. Bon, je râle un peu parce que je déteste attendre surtout quand j'ai envie d'aller courir mais il y avait de la musique et un échauffement collectif pour attendre donc dans l'absolu, ce n'était tout de même pas désagréable.

Le départ est donné, une vague rose s'élance dans la même direction et là deuxième moment de frustration : ça bouchonne ! J'ai même due me mettre à marcher à un moment tellement ça bouchonnait... Je crois qu'on était environ 2800 personnes sur le 10km et sans répartition dans des sas forcément c'était inévitable. J'ai essayé de contourner comme je pouvais et enfin j'ai pu commencer ma course tranquille. 

Le cadre de la Croix Laval est vraiment sympa je trouve. On court principalement sur du mou, ça monte, ça descend, on passe par des endroits ombragés puis ensoleillé mais surtout, c'est joli ! Des personnes étaient présentes tout du long pour nous encourager. Deux ravitos étaient prévus au niveau de 2.5km puis du 5ème kilomètre. Le ravito final de l'arrivée était vraiment sympa avec des goodies Bjorg : compotes, barre de céréales, biscuits, pâtes de fruits et eau. Je regrette juste qu'aucun fruit n'était prévu.

Au niveau de la course je ne sais pas si c'est le fait de courir dans un environnement différent de d'habitude mais j'ai vraiment adoré le parcours et j'ai eu de trop bonnes sensations. Là où d'habitude j'ai toujours un coup de mou sur le huitième kilomètre, j'ai eu l'impression de voler tout du long au point de me dire "Quoi ? C'est déjà fini ?" en passant la ligne d'arrivée.

L'année prochaine, l’événement aura lieu au parc de Parilly à Vénissieux. Le cadre est vraiment moins sympa et le parcours perdra en originalité car on est très loin de la Croix Laval. A voir donc !

2 commentaires:

BLOGGER TEMPLATE BY DESIGNER BLOGS