[Forme] Mon bilan du 30 days squat challenge de Lorna Jane ♡

jeudi 3 juillet 2014

La petite histoire 

Suite à une chute en kite-surf, je me suis faite opérer du coude et l'on m'a interdite de faire du sport pendant 6 mois. Ou du moins du sport qui mobilise le bras... Et comment vous dire, des sports qui ne mobilisent pas les bras, à part le vélo d'appartement il n'y en a pas des masses. Comme il était hors de question que je reste 6 mois sans bouger (la torture) j'ai décidé de chercher des sports, ou du moins activités, pour rester active et c'est comme cela que je me suis lancée dans le fameux 30 days squat challenge dont tout le monde parle.

Le 30 days squat challenge, c'est quoi ?

Le 30 days squat challenge, c'est un challenge qui consiste à effectuer un certain nombre de squats tous les jours - nombre qui va en grandissant évidement. La promesse ? Avoir un popotin en béton à l'issu de ces trente jours de squats. Bon. Je ne suis pas dupe et je ne pense pas que ce challenge va me muscler à ce point en seulement un mois mais j'ai envie de m'accrocher pour montrer que je peux le faire, et surtout, pour gagner en tonicité et en régularité. Parce qu'à mon avis, le but c'est surtout de se prouver que l'on peut tenir un mois et de se dire que l'on peut continuer. Pour la petite anecdote, j'ai essayé plusieurs fois de le faire mais je ne l'ai jamais terminé.


C'est parti !

J'ai donc ouvert mon joli agenda Lorna Jane, marqué la page et c'est parti pour un mois. Voiçi mon petit journal de bord rédigé au fur et à mesure.

Première semaine : on commence à 30 squats par jour pour finir à 60 squats. Ce n'est pas la mort, ca ne prend pas énormément de temps et ça montre qu'on est déjà capable de tenir ça ! Au taquet pour la deuxième semaine !

Deuxième semaine : on passe de 70 à 110 squats. Ça commence à tirer un peu mais franchement, rien d'insupportable ! D'autant plus qu'on est pas obligé de faire tous les squats à la suite. Il suffit de s'organiser un peu et de les faire en plusieurs fois.

Troisième semaine : on passe de 130 à 160 squats. Je fais toujours le même style de squats à savoir le squats classiques. Aïe ça commence à chauffer et le lendemain je sens que les muscles du popotins ont bien travaillé ! J'adopte toujours la même technique qui consiste à faire plusieurs séries de 20 ou 30 dans la journée. Petite astuce si vous êtes au boulot : faites vos squats à chaque fois que vous allez au pipi-room ;-)

Quatrième semaine : on passe de 170 à 200 squats. Ça se corse vraiment mais finalement on a acquis l'endurance au cours des jours précédents donc il est plus facile d'enchainer des séries plus grandes. Pfiou 200 ça fait beaucoup quand même ! :-)

Et après ?

Comme je vous l'ai dit, le but pour moi n'était pas tellement le résultat vu que je savais que le secret en sport, c'est la régularité, mais j'ai tout de même constaté des changements et j'en suis ravie ! J'ai réussi à tenir jusqu'au bout, sans me démonter même si les dernière séances étaient dures. Le but maintenant est de continuer tous les jours. Bon, évidemment, je ne parle pas de s'enchainer 200 squats tous les jours, mais de garder un bon rythme pour muscler tout ça en profondeur ! Et puis ce qu'il y a de bien avec les squats, c'est qu'on peut varier les plaisirs et les faire de différentes façons ou même avec des poids. Pour les poids j'attendrais d'avoir l'usage de mon bras mais bref, vous avez compris l'idée :)



Ça vous tente le 30 Days Squat Challenge ? 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Made With Love By The Dutch Lady Designs